Adresse : Pastoralpes
Site : http://www.suaci-alpes.fr
Accueil > Documents à télécharger > Supports de la journée du 30 novembre 2010

Supports de la journée du 30 novembre 2010

Enjeux et innovations autour du pastoralisme alpin

Le 30 novembre dernier, s’est tenue à Chauffayer (Hautes Alpes) une rencontre sur le pastoralisme alpin. Organisée dans le cadre de la Convention Interrégionale de Massif Alpes, cette rencontre qui a réuni près de 80 personnes (Techniciens des services pastoraux du massif, éleveurs et bergers, élus et représentants de la profession agricole et de collectivités, chargés de missions de parcs nationaux, chercheurs…) a permis de faire le point sur les actions engagées au sein du volet spécifique d’intervention de la CIMA dédié au domaine du pastoralisme pour la période 2007-2013 de sa mise en oeuvre.

En introduction à cette journée, Joël Giraud (Pdt du Comité de Massif) et Albert Tourt (Pdt de la SEA 73 et Vice Pdt du Suaci Alpes du nord) ont tenu à souligner l’importance de l’activité pastorale sur le massif, non seulement pour la grande majorité des exploitations d’élevage mais aussi pour le développement et l’attractivité des territoires. En effet, par les espaces qu’elle utilise, cette activité ne relève pas seulement de l’enjeu agricole : elle est aussi au carrefour des enjeux liés, à l’environnement, à l’attractivité touristique, à la prévention des risques naturels, à l’identité culturelle et patrimoniale.

Fort de ce constat, on retient des différents exposés présentés que les enjeux du développement du pastoralisme dans les Alpes passe par :

- un fort soutien aux équipements et à la dynamique des organisations collectives (groupements pastoraux) ;
- la nécessité d’innover pour renforcer la durabilité des systèmes en place : innover pour faire face aux conséquences du changement climatique dans les Alpes ; innover par rapport aux risques sanitaires… ;
- le besoin de créer des liens forts, durables entre partenaires agricoles, de l’environnement, des collectivités pour définir une véritable gestion multi-usage de ces espaces pastoraux, espaces de production mais aussi espaces de loisirs et formidable réserve de biodiversité ;
- l’importance de communiquer sur les activités pastorales, activités identitaires fortes, porteuses de traditions ancestrales mais également porteuses d’avenir pour ces territoires.

Jean Pierre Chomienne, commissaire de massif, a conclue cette journée en soulignant que le pastoralisme est une pratique emblématique des Alpes à l’interface avec les autres usages de la montagne qui font l’identité du massif. C’est pourquoi le pastoralisme a sa place dans la CIMA 2007-2013.
Il a insisté sur l’importance de garder de la transversalité à l’échelle du massif afin de mutualiser les travaux et de faire des économies d’échelle.
L’accompagnement future de l’activité pastorale nécessite de maintenir et développer l’innovation et l’acquisition de référence.
Cette démarche « massif » permet de construire un discours commun : le discours de la montagne.